.
.
.
.

RECHERCHES

Les formes de la sérialité télévisuelle québécoise

Ce projet vise à établir une grille d’analyse des formats de la télévision québécoise, dans une perspective historique, esthétique, sémiotique et culturelle. L’objectif est d’étudier la présence des termes décrivant les formats et les genres télévisuels dans les discours de la presse – depuis 1952, année des premières productions originales québécoises – et dans les textes universitaires, en les comparant aux programmes télévisuels existants. Une typologie construite sur l’évolution entre formats et genre en sera dégagée.

Un tel champ de recherche permet de faire émerger certaines spécificités du média télévision et peut nous montrer une constante transformation, qui se fait par des ajustements relevant de mutations des institutions et des pratiques de production, de distribution et de réception, en lien avec les avancées de la technologie.

Puisque la télévision est un médium marqué par une dimension locale, et afin de restreindre le champ en dressant un panorama aussi complet et exhaustif que possible, ce projet se concentre sur les spécificités de la télévision québécoise. Il sert à construire les outils pour un travail de recherche de plus grande ampleur qui vise à identifier des axes pertinents nous permettant de dégager des caractéristiques comparables dans les différentes télévisions locales à une échelle transnationale.

On pourra comprendre quand et comment le lien entre les notions de format et de genre se construit, se consolide ou est amené à des reconfigurations sous l’influence de l’apparition de nouvelles technologies, de nouvelles modalités de tournage ou de diffusion et de nouvelles pratiques de consommation (du DVD au visionnage en rafale typique de l’ère contemporaine).